Les concurrents

Laurent Monneron

Laurent Monneron

Vercorin, Suisse

J'ai 46 ans et voilà les raisons qui font que je participe à la Vercofly:
1. je suis addict au parapente depuis 1988 après 3 cures de desintox j'ai choisi de faire avec ...
2. le parapente est pour moi une facon de vivre.
3. le parapente est pour moi une facon de voyager  régulièrement pas loin de chez moi.

La Vercofly est pour moi un moment encore trop rare et unique de pouvoir partir 4 jours à l'aventure dans une région magique et n'avoir qu'à penser à voler, marcher, manger et dormir.

 

Marc Fragnière

Marc Fragnière

Lessoc, Suisse

J'ai 32 ans, je pratique tout genre de sport en montagne depuis de nombreuses années. Il y a quelques années, j'ai ajouté le parapente à mes activités. Plusieurs fois l'idée de partir quelques jours à l'aventure avec comme seul moyen de locomotion mes jambes et mon parapente m'avait déjà traversé l'esprit, mais sans se concrétiser. La Vercofly me donne l'opportunité de réaliser ce rêve en partageant un moment de convivialité avec d'autres pilotes montagnards qui partagent les mêmes passions.

La Vercofly, ce n'est pas seulement 4 jours de courses au mois de septembre, mais c'est toute une préparation et un but qui guidera et motivera mes sorties et entraînement durant tout l'été.

Mon objectif est avant tout, de me faire plaisir, rencontrer d'autres passionnés, et me donner à fond pour relever ce défi.

Marc Pugin

Epagny, Suisse

J'ai 30 ans et voler avait toujours été un rêve depuis tout petit! Après avoir essayer d'autres moyens, il s'est finallement concrétiser à travers le parapente, la plus belle façon de se retrouver dans les airs et surtout le plus libre. De plus, tout ça s'associe à merveille avec nos divers sports de montagne.

C'est un peu tout ça que j'ai trouvé dans la Vercofly 2010 avec une pointe de défi, un soupcon de compétition, mais surtout un maximum de plaisir !

Markus Kohli

Grandson, Suisse

J'ai 42 ans et je vols depuis 19 ans pour la pure joie et les sensations intenses que je vie dans la 3ème dimension.

Voler marcher tactiquement combiné c'est le top pour moi et après les supers expériences pendant la Vercofly 09, c'est clair que je suis de retour!

Mathieu Cheseaux

Saillon, Suisse

J'ai 23 ans et voilà un peu plus de 2 ans que j'ai passé mon brevet de parapente. Voler était pour moi un rêve qui est devenu réalité et c'est toujours avec la même joie que je quitte le plancher des vaches. J'adore la montagne et la pratique sous plusieurs formes mais je trouve que le vol en parapente est certainement l'activité qui procure la plus grande liberté. Je me suis inscrit à la vercofly pour me lancer ce défi de parcourir les vallées en alliant effort, endurance et plaisir de vol. C'est également l'occasion de découvrir de nouveaux endroits et de partager de bons moments avec d'autres pilotes passionnés :)

Mathieu Crettenand

Isérables, Suisse

J'habite à Isérables et j'ai 27 ans. Je me suis toujours demandé quelle sensation je pouvais ressentir en volant comme un oiseau. Donc, il y'a 5 ans, j'ai décidé de faire mon brevet de parapente et dès mon premier vol en biplace, j'ai adoré voler.

La Vercofly est pour moi l'occasion de pratiquer tout ce que j'aime! Voler, marcher en montagne, découvrir des paysages magnifiques et rencontrer des gens qui partagent les mêmes passions que moi.
Bonne chance a tous!


Nicolas Benoit

La Tzoumaz, Suisse

Nicolas Benoît, charpentier, prof de ski et de parapente. Première participation à cette expédition mythique.

La Vercofly, voilà une idée de grands malades pour allier le plaisir de la randonnée et le parapente!

Après avoir regardé les magnifiques images de l’édition précédente, l’envie de participer  à ce défi incroyable s’est manifestée. Malgré une préparation minutieuse et acharnée, assis sur les terrasses de cafés après les quelques vols en biplaces cumulés durant cette saison, j’espère arriver sur mes 2 jambes en sachant encore mon prénom. L’effort sera dure mais le plaisir de la montagne compensera le toute!

Je me réjouis déjà de revenir à Vercorin, retrouver  les copains de vols, voler, marcher (surtout marcher) et de fêter mes 31 ans le jour du départ!

A tout bientôt, et que dame météo ne nous oblige pas à marcher pendant toute l’épreuve!